Full width home advertisement

Post Page Advertisement [Top]

2023 Arménie
2023 Arménie
Au cœur des montagnes du Caucase, entre l'Orient et l'Occident, se trouve un joyau méconnu mais vibrant de culture et d'histoire : l'Arménie. Durant une semaine en Octobre 2023, je suis parti explorer ce pays aux paysages montagneux parsemés de monastères. Mon périple m'a conduit des ruelles pavées de la vieille ville d'Erevan, la capitale, en face du sommet enneigé du mont Ararat, symbole immuable de la nation arménienne. Entre monastères perchés sur des falaises vertigineuses, marchés animés débordant de saveurs locales où j'en ai même profité pour ramener un très beau jeu d’échec fait main. Chaque instant a été une invitation à plonger dans l'âme de ce pays fascinant. Suivez-moi à travers les méandres de mon voyage en Arménie, où chaque jour a été une surprise et un bon moment. Pour en profiter au mieux, il faudra louer une voiture même si la conduite est plutôt compliquée par moment. Je ne parle pas de la qualité des routes qui est très bonne mais plutôt de la conduite sportive et assez dangereuse dans les rues d'Erevan. Une fois dans la montagne, la conduite est relaxante. C'est pour ça que j'en ai loué une avec CarRental. La majorité des personnes cumulent la visite de l'Arménie avec celle de la Géorgie le tour en quelques jours. De mon avis ce n'est pas une bonne chose car pour voir la campagne arménienne, il faut plus de temps. Je te conseille de te concentrer sur un seul des deux pays et de garder la Géorgie pour une autre fois alors y passer une semaine ou plus dans chacun des deux pays.

Combien de jour? 1 petite semaine pour avoir le temps de découvrir au mieux l'arrière pays
Quand ? Il fait très froid en hiver et très chaud en été. Septembre/Octobre est une bonne période
Prix total (Hébergements|Voiture|Visites) 500€


Journée 01 : Découverte de la Capitale Erevan

2023 Cascade
2023 Cascade

Erevan, la capitale de l'Arménie, est bien plus qu'une simple ville; elle est le cœur palpitant de la nation arménienne. Fondée il y a près de 3000 ans, Erevan incarne une fusion fascinante entre l'ancien et le moderne. Au centre de la ville se dresse la place de la République, un vaste espace urbain orné de fontaines dansant au rythme des saisons et encadré par des bâtiments gouvernementaux imposants. En Octobre 2023, la situation était plus que compliqué avec son pays voisin et le pays était en deuil. Donc les fontaines ne fonctionnaient pas. Flâner dans les rues d'Erevan, c'est découvrir une architecture variée, où les bâtiments soviétiques côtoient les églises millénaires et les structures ultramodernes. La ville est également un foyer culturel dynamique, abritant quelques musées, des galeries d'art contemporain et des théâtres. Les cafés et les restaurants animés bordent les rues, offrant aux visiteurs un avant-goût de la riche cuisine arménienne, influencée par les saveurs du Moyen-Orient et des Balkans. Mais nous retrouvons également de nombreux cafés à la mode internationale. Mais au-delà de son apparence cosmopolite, Erevan reste profondément enracinée dans son passé. Les monuments commémoratifs et les mémoriaux témoignent de l'histoire tumultueuse de l'Arménie. Erevan est également le point de départ idéal pour explorer les trésors naturels de l'Arménie, des vignobles verdoyants aux montagnes majestueuses. Que ce soit pour déambuler dans les marchés animés, s'imprégner de l'atmosphère animée des cafés en plein air ou simplement se perdre dans les ruelles pavées, Erevan offre une expérience inoubliable à ceux qui ont la chance de la découvrir. C'est pour cela que j'ai préféré rayonner en voiture à partir de la capitale. Lors de cette première journée, j'en ai profité pour faire un tour dans la vielle ville, longeant les parcs, puis en passant par l'Opéra j'ai rejoint le monument appelé la Cascade. Une fois au sommet de cette cascade d'escalier et non d'eau, une vue sur Erevan et le mont Ararat s'offre à nous. Proche de la Cascade se trouve le Matenadaran qui est l'une des fiertés culturelles de l'Arménie et un trésor mondial pour les amateurs d'histoire et de manuscrits anciens. Officiellement connu sous le nom complet d'Institut de manuscrits anciens Mesrop Mashtots. Le Matenadaran abrite l'une des plus grandes collections de manuscrits anciens au monde. Avec plus de 23 000 manuscrits, datant de l'Antiquité jusqu'au Moyen Âge, ses archives comprennent des textes religieux, philosophiques, historiques, littéraires et scientifiques. De l'autre coté de la ville se trouve la Mosquée Bleue qui mérité d'y faire un petit tour également tout comme l'église Saint Sargis Vicarial et la Cathédrale Saint-Grégoire l'Illuminateur d'Erevan. Sans oublier le marché "Vernissage" où j'ai pu trouver mon magnifique jeu d’échec. Le jeu d'échecs occupe une place importante dans la culture arménienne. Il est souvent représenté dans l'art, la littérature et les médias, et de nombreuses écoles et institutions encouragent la pratique des échecs parmi les jeunes générations. L'Arménie a produit de nombreux grands maîtres d'échecs, dont le plus célèbre est probablement Tigran Petrossian, le dixième champion du monde d'échecs, originaire d'Arménie. D'autres joueurs remarquables incluent Levon Aronian, qui est l'un des joueurs les mieux classés au monde, ainsi que d'autres grands maîtres comme Rafael Vaganian et Vladimir Akopian. Pour bien manger dans Erevan, tu trouveras sur la carte en fin de l'article les bonnes adresses où j'ai pu me rendre.

Nuit 1:
A Yerevan, nous avons dormi dans un hostel très central avec un minimum de confort tout en ayant une assez bonne intimité. Il s'agit du Loft Host Yerevan
Booking.com
Intérêts :
- La Cascade et son panorma
- Le Matenadaran
- Le marché Vernissage
- L'église Saint Sargis Vicarial
- La place de la République
- La Cathédrale Saint-Grégoire l'Illuminateur d'Erevan
- La Mosquée Bleue

Journée 02 : Du temple Garni au Monastère de Gherart

2023 Temple de Garni
2023 Temple de Garni

Pas très loin de la capitale se trouve quelques merveilles à voir. Le temple de Garni est l'un des sites historiques les plus emblématiques d'Arménie. Situé près du village de Garni, à environ 30 kilomètres à l'est d'Erevan, ce temple antique est l'un des rares exemples de l'architecture hellénistique dans la région du Caucase. Le temple de Garni a été construit au Ier siècle après J.-C. par le roi arménien Tiridate Ier en l'honneur du dieu soleil arménien Mihr. Il a été érigé sur les fondations d'un ancien temple païen dédié à une divinité pré-chrétienne. Le temple de Garni était un centre important du culte païen en Arménie antique, dédié au dieu du soleil Mihr. Il symbolisait la puissance et la grandeur de l'empire arménien à l'époque. Outre son importance historique, le temple de Garni est également apprécié pour son cadre naturel spectaculaire. Il est perché sur une falaise surplombant les gorges de la rivière Azat, offrant des vues panoramiques impressionnantes sur la région environnante. Je peux te dire que la vue est très belle et mérite bien le détour. Derrière ce temple se trouve la Symphony of Stones, ou la Symphonie de pierres, est une formation géologique remarquable. La Symphony of Stones est formée par des formations rocheuses de basalte façonnées par l'érosion naturelle pendant des millénaires. Ces colonnes de basalte s'élèvent majestueusement du sol, créant un paysage unique et saisissant qui ressemble à une symphonie musicale sculptée dans la pierre, d'où le nom. Ce n'est pas la première fois que je vois cette formation rocheuse, il est aussi possible de les voir en Irlande du Nord et en Islance par exemple. Dans cette zone ce trouve le restaurant Garni Ishxananoc qui se trouve être aussi un élevage de truites. Le restaurant est assez particulier car nous mangeons directement dans l'elevage. Toujours sur la même route, à l'extrémité se trouve le Monastère de Gherart. Il a été fondé au XIIIe siècle, à l'époque de la domination arménienne dans la région. Il a été construit sous la direction du prince Zakaré Zakarian, un personnage important de l'histoire médiévale arménienne. Je te conseille de t'y rendre un dimanche et tu auras également la chance de voir et surtout d'entendre à l'intérieur de la grotte chanter les religieuses du monastère. Une fois que nous avons fait le tour du site, nous avons eu l'envie de partir visiter un peu la montagne et se rendre dans une grotte mais des centaines de chenilles tombant des arbres nous ont bloqué le chemin. C'est ainsi que nous avons fait demi-tour. Le soir, nous sommes retourné à Erevan et profiter de l'ambiance et d'un des nombreux restaurants qu'offre la ville. Sur le retour, nous sommes aller voir le Tsitsernakaberd Mémorial aux Victimes du Génocide Arménien. Le mémorial a été construit en 1967 pour commémorer le 50e anniversaire du génocide arménien. Il a été inauguré le 24 avril 1968, jour de commémoration du génocide arménien, en présence de hauts responsables arméniens et de nombreux visiteurs. Depuis lors, il est devenu un symbole majeur de la mémoire collective arménienne.

Nuit 2:
A Yerevan, nous avons dormi dans un hostel très central avec un minimum de confort tout en ayant une assez bonne intimité. Il s'agit du Loft Host Yerevan Pour manger le soir à Erevan, tu trouveras les adresses sur la map en fin de l'article
Booking.com
Voiture :
- Erevan - Temple Garni : 28km -44min
- Temple Garni - Monastère de Gherart : 10km -15min
- Monastère de Gherart - Erevan : 38km -55min
Intérêts :
- Le Temple Garni
- Le monastère de Gherart
- La Symphonie de pierres
- Le Tsitsernakaberd Mémorial aux Victimes du Génocide Arménien
- La ville d'Erevan

Journée 03 : Au sommet du Lac Kari en passant par Etchmiadzin

2023 Amberd
2023 Amberd

Le lac Kari, également connu sous le nom de lac Qari, est l'un des joyaux naturels de l'Arménie, niché dans les montagnes du Caucase, non loin du mont Aragats, le point culminant de l'Arménie. Toute de même, le lac Kari est situé à une altitude d'environ 3 190 mètres, ce qui en fait l'un des plus hauts lacs d'altitude en Arménie. Il se trouve sur les pentes du mont Aragats, à environ 50 kilomètres au nord-ouest de la capitale, Erevan. Le lac Kari est un lac glaciaire, formé par la fonte des glaciers qui recouvraient autrefois la région pendant les périodes glaciaires. Il est alimenté principalement par la fonte des neiges et des glaciers environnants, ce qui lui donne des eaux claires et cristallines. La veille de s'y rendre, il avait neigé au sommet, c'est ainsi que je me suis retrouvé à rouler sur la neige pour rejoindre le parking. Il faisait super froid et une ambiance de fin du monde nous accompagnait. Pour alimenter cette sensation, au niveau du parking se trouve une usine abandonnée ou du moins qui semble bien abandonné.De nombreux sentiers de randonnée partent du lac et offrent des vues panoramiques sur les montagnes environnantes. En hiver, le lac est également populaire auprès des amateurs de sports d'hiver, notamment les skieurs et les snowboarders. Dasn ces conditions, tu imagines bien que nous ne sommes pas restés bien longtemps. Sur le chemin se trouve une autre petite merveille d'Arménie. Il s'agit d'Amberd, une forteresse médiévale remarquable située dans la province d'Aragatsotn. Cette forteresse, dont le nom signifie « fortifié dans les nuages », est perchée à une altitude d'environ 2 300 mètres, sur les pentes du mont Aragats, le plus haut sommet de l'Arménie. Amberd remonte au VIIe siècle, période où les princes Bagratides ont renforcé le contrôle de la région. Cependant, la forteresse telle que nous la connaissons aujourd'hui a été construite au IXe siècle par la dynastie des Kamsarakan, puis elle a été renforcée et étendue au XIe siècle par les princes Pahlavouni. Entre AmLberd et ERevan se trouve la ville Etchmiadzin, également connue sous le nom de Vagharshapat, qui est l'une des villes les plus sacrées et historiques d'Arménie. Située à environ 20 kilomètres à l'ouest de la capitale Erevan, Etchmiadzin est le siège spirituel et administratif de l'Église apostolique arménienne, l'une des plus anciennes branches du christianisme. Etchmiadzin est le centre religieux le plus important d'Arménie. La cathédrale d'Etchmiadzin, construite au IVe siècle, est considérée comme la première église chrétienne du monde et est le siège du patriarche suprême de l'Église apostolique arménienne. Pour sa riche histoire, tu comprends qu'il est important de s'y rendre et d'y faire un tour. Autour de la Cathédrale se trouve d'autres églises et monuments qui méritent le détour. Je pense àl'Église de Sainte-Hripsimé et à l'Église de Saint-Gayane. Pour en savoir plus il y a le Musée d'État d'Etchmiadzin.

Nuit 3:
A Yerevan, nous étions toujours au Loft Host Yerevan Pour manger le soir à Erevan, tu trouveras les adresses sur la map en fin de l'article
Booking.com
Voiture :
- Erevan - lac Kari : 59km - 1h20
- lac Kari - Amberd : 19km - 30min
- Amberd - Etchmiadzin : 43km - 1h10
- Etchmiadzin - Erevan : 21km - 35min
Intérêts :
- Le lac Kari
- La forteresse Amberd
- La ville d'Erevan
- Le ville d'Etchmiadzin

Journée 04 : Direction Areni et son vin en passant par Khor Virap

2023 Noravank
2023 Noravank

Cette quatrième journée, nous avons pris la direction du sud et plus précisément la ville d'Areni. Areni se trouve dans la vallée de l'Arpa, dans le sud de l'Arménie, près de la ville historique de Yeghegnadzor. Mais pour s'y rendre nous passons par un lieu emblématique de l'Arménie. Khor Virap se trouve à environ 30 kilomètres au sud de la capitale arménienne, Erevan, près de la ville frontalière de Artashat. Il est situé dans la région historique d'Ararat, à proximité du mont Ararat. L'une des caractéristiques les plus frappantes de Khor Virap est sa vue panoramique sur le majestueux mont Ararat. Cette montagne, qui est un symbole national de l'Arménie, est considérée comme le lieu où l'Arche de Noé s'est échouée selon la tradition biblique. Khor Virap a une histoire riche et ancienne. Il a été initialement établi au VIIe siècle sur le site d'une ancienne forteresse. Le site a acquis une importance particulière en raison de son association avec Saint Grégoire l'Illuminateur, le saint patron de l'Église apostolique arménienne. Saint Grégoire a été emprisonné dans une fosse (« khor virap » en arménien) pendant 13 ans par le roi païen Trdat III. Après avoir guéri le roi de ses maladies mentales, Saint Grégoire a converti Trdat III et l'Arménie est devenue la première nation à adopter le christianisme comme religion d'État en 301 après J.-C. C'est incontournable en Arménie, même si tu ne vois pas beaucoup de touristes en Arménie, tu en trouveras forcément à ce lieu. Il faut s'y rendre lorsque la vue est bien dégagé car la vue panoramique sur le Mont Ararat fait toute la beauté du lieu. Par la suite, nous prenons donc la direction d'Areni. Avant de se rendre directement dans la GuestHouse, nous avons pris le temps de nous rendre à Noravank, un monastère remarquable situé dans la région de Vayots Dzor en Arménie. Il est l'un des sites historiques et culturels les plus importants du pays, ainsi qu'une destination touristique populaire.Noravank est situé dans une gorge pittoresque de la région de Vayots Dzor, à environ 120 kilomètres au sud-est de la capitale arménienne, Erevan. Il est niché au milieu de formations rocheuses rouges spectaculaires, ce qui en fait un endroit particulièrement impressionnant. Probablement l'un des plus beaux d'Arménie par ces couleurs des montagnes qui l'entour. Le monastère de Noravank a été fondé au XIIe siècle, pendant la période prospère du Royaume de Syunik. Il a été érigé sur les fondations d'un ancien monastère, et son développement a été fortement influencé par des figures éminentes de la culture arménienne médiévale, notamment le poète et musicien Mkhitar Gosh. Sur la route pour se rendre à ce monastère se trouve une petite grotte, Magellan cave. Mais elle n'a guère d'intérêt. Je ne te le recommande pas de t'y rendre sauf si tu as beaucoup de temps à tuer. Tout proche se trouve le site d'Areni-1 qui a été découvert en 2007 lors de fouilles archéologiques. Il a révélé une séquence stratigraphique allant du Chalcolithique (âge du cuivre) au Moyen Âge. Les découvertes les plus importantes datent du Néolithique et de l'Âge du bronze, notamment des céramiques, des outils en pierre, des restes d'animaux et des objets rituels. L'une des découvertes les plus fascinantes à Areni-1 est liée à la production de vin. Des traces de pressoirs à raisin, de cuves de fermentation et de graines de raisin carbonisées ont été découvertes, suggérant que le vin était produit dans la région il y a plusieurs millénaires. Cela fait d'Areni-1 l'un des sites archéologiques les plus anciens associés à la production de vin au monde. Ceci est nettement plus intéressant même si l'ensemble n'est pas mis en valeur et est surtout utilisé par les archéologues pour découvrir les vestiges. La région de Vayots Dzor est réputée pour ses vignobles en terrasses qui bénéficient d'un climat continental sec, d'altitudes élevées et de sols riches en minéraux. Les vignes y prospèrent, produisant des raisins de grande qualité. Le cépage Areni Noir est indigène à l'Arménie et est cultivé depuis des millénaires dans la région. Il est utilisé pour produire des vins rouges complexes avec des arômes de fruits rouges, d'épices et de terre. Les producteurs de vin à Areni et dans les régions environnantes utilisent souvent des méthodes traditionnelles de vinification, y compris la vinification en amphores en argile appelées "karas". Cette technique ancienne donne aux vins une caractéristique distinctive et une profondeur de saveur particulière. Areni est devenue une destination populaire pour les amateurs de vin et les touristes intéressés par la culture viticole arménienne. De nombreuses caves offrent des dégustations de vin et des visites guidées de leurs installations. Je te conseille de t'y rendre le soir avant le diner. Difficile d'avoir les explications en anglais, sauf la principale cave qui est très touristique. J'ai pu profiter de me rendre dans des petites caves car j'étais avec un ami parlant russe.

Nuit 4:
Pour cette nuit, nous sommes rester dans le village d'Areni. Pour cela, nous sommes rester dans une petite GuestHouse, directement chez une famille très accueillante. Il s'agit de LiViTi en plus, il est possible d'y manger et tout est fait sur place avec des produits locaux. Je peux que te le recommander.
Booking.com
Voiture :
- Erevan - Khor Virap : 45km - 50min
- Khor Virap - Noravank : 84km - 1h30min
- Noravank - Areni : 10km - 15min
Intérêts :
- Khor Virap
- Noravank
- Les caves à vin
- Areni-1

Journée 05 : Djermouk et Sevanavank

2023 Sevanavank
2023 Sevanavank

Pour cette cinquième journée, j'avais prévu de me rendre à Djermouk et dans le sud du pays pour voir le monastère Tatev. Mais entre la pluie intense de cette journée et le conflit avec le pays voisin. J'ai préféré de ne pas m'y rendre et de retourner à Ervan après Djermouk tout en passant par le Sevanavank. Djermouk, également orthographié Jermuk, est une ville thermale située dans la région de Vayots Dzor, dans le sud de l'Arménie. La ville est renommée pour ses sources d'eau minérale naturelle et ses paysages pittoresques. Djermouk est célèbre pour ses sources d'eau minérale naturelle, réputées pour leurs propriétés curatives. L'eau de Djermouk est riche en minéraux, notamment en calcium, en magnésium et en bicarbonate, ce qui en fait une destination populaire pour les personnes recherchant des bienfaits pour la santé. La ville est traverssée par un canyon où une belle cascade s'y trouve. sur le chemin du retour, j'ai choisi faire un détour en passant par le célèbre lac Sevan. Afin de faire une pause à Sevanavank qui est un complexe monastique situé sur la péninsule de Sevan. Le monastère de Sevanavank a été fondé au IXe siècle par le moine Grégoire de Datev, bien que certaines sources situent sa fondation au VIIe siècle. Le monastère a été un important centre spirituel et culturel de l'Arménie médiévale. En plus de son importance historique et architecturale, Sevanavank offre une vue panoramique spectaculaire sur le lac Sevan et les montagnes environnantes. Ce lieu est bien plus touristique que les autres, nous y retrouvons de nombreux restaruants autour du parking. Suivant l'heure à laquelle tu rentres à Erevan, tu pourras en profiter pour y faire un tour.

Nuit 5:
A Yerevan, nous sommes retourné à Erevan dans le même hostel Loft Host Yerevan Nous avons du retourner à la capitale pour voir une amie mais je te recommande de trouver un hébergement proche du lac.
Booking.com
Voiture :
- Areni - Djermouk : 20km - 20min
- Djermouk - Sevanavank : 176km - 2h45
- Sevanavank - Erevan : 68km - 1h10 (c'est pour éviter ce passge que je recommande de dormir à coté de Sevanavank
Intérêts :
- La cascade de Djermouk
- Sevanavank
- Le lac Sevan

Journée 06 : Dilidjan avec Gochavank

2023 Sevanavank
2023 Sevanavank

Dernier jour complet en Arménie, pour cette journée je suis parti à nouveau en direction du lac Sevan. Plus précisément vers le parc Dilidjan. Il s'agit d'une ville pittoresque située dans la région de Tavush. Elle est souvent surnommée la "Suisse arménienne" en raison de ses paysages montagneux, de ses forêts luxuriantes et de son air frais. Dilidjan est une ville ancienne, avec une histoire remontant à l'époque médiévale. Elle a longtemps été un centre culturel et artisanal, réputé pour ses tapis, ses sculptures sur bois et ses œuvres d'art. Comme tu peux l'imaginer, il s'y trouve également un monastère. Gochavank a été fondé au XIIe siècle par le moine Mkhitar Goch, d'où son nom. Il a été construit sur les fondations d'un monastère plus ancien. Gochavank a été un centre spirituel, éducatif et culturel important de l'Arménie médiévale. Celui_ci offre une belle vue panoramique sur la forêt. Toujours dans la zone se trouve un petit parc. Parz Lich est un petit lac d'origine glaciaire, niché au cœur des montagnes. Ses eaux cristallines reflètent les sommets environnants et créent un paysage naturel enchanteur. C'est vrai que ca fait un peu de route pour pas grand chose au final. C'est pour cela que je recommande de dormir proche du lac la nuit précédente.

Nuit 6:
A Yerevan, pour la dernière nuit nous sommes rester dans le Loft Host Yerevan Pour manger le soir à Erevan, tu trouveras les adresses sur la map en fin de l'article
Booking.com
Voiture :
- Seranavank - Dilidjan : 30km - 30min ou il faut compter 1h40 à partir d'Erevan
- Dilidjan - Gochavank : 22km - 25min
- Gochavan - Erevan : 117km - 2h00
Intérêts :
- Dilidjan
- Gochavank

Journée 07 : Dernier jour à Erevan

2023 Erevan
2023 Erevan

Suivant l'heure de ton vol, tu peux profiter de visiter les derniers coins d'Erevan que tu ne connais pas. Personnellement, j'ai passé la matinée à me promener dans le marché Vernissage afin de trouver mon jeu d’échec fait main.

Le plan de l'itinéraire pour une semaine en Arménie

Pour trouver le vol le moins cher, je t'invite à faire tes recherches sur le lien suivant
Pour poursuivre l’aventure ensemble, je te propose de me suivre sur  Facebook et Instagram si ce n'est pas déjà fait. Par ailleurs, si tu connais d'autres bonnes adresses n'hésite pas à venir les partager en commentaire ou tout simplement raconter un souvenir. 
 
 

1 commentaire:

  1. En visitant le temple de Garni, j'ai été confronté à des travaux de restauration en cours qui ont un peu gâché l'ambiance. De plus, j'ai trouvé que les prix étaient un peu élevés pour les attractions touristiques par rapport à ce que j'avais prévu.

    RépondreSupprimer

Articles les plus consultés dernièrement

Bottom Ad [Post Page]