Mon itinéraire d'une semaine pour visiter la boucle nord et sud de Salta ainsi qu'au Chili en voiture


Argentine Salta Cafayate boucle nord et sud
2019 La route pour Cafayate
La région de Salta est magnifique à faire en voiture. Sur internet, tu trouveras de nombreux sites parlant de la boucle nord et de la boucle sud. Je te propose une plus grande boucle avec un aller retour à San Pedro de Atacama au Chili. C'est ce que j'ai fait en Novembre 2019. Certes, j'ai passé beaucoup de temps en voiture sur des pistes de terres. Mais les paysages valent le coup du déplacement. C'est pas tous les jours que nous avons l’occasion d'être seul au monde en pleine montagne éloignée de toute civilisation.  Par contre, il faut prendre en compte que ce circuit se trouve en très haute altitude. En effet, nous avons passé un col qui frôle les 5000m d'altitude. Nous avons choisi la voiture sur Rentalcar.
Quand Partir ? D'Avril à Novembre
Combien de temps ? 1 Semaine
Budget ? 400€ pour la location de voiture (SUV) une semaine

Journée 1 : Direction le sud Cafayate

Argentine Salta Cafayate boucle nord et sud tres cruces
2019 Paysage de Los Tres Cruces
Nous avons récupéré la voiture tôt le matin car ça prend toujours un peu de temps. C'est vrai que c'était un peu long pour récupérer la voiture. Une fois en voiture, nous partons en direction de Cafayate. La route pour s'y rendre est vraiment magnifique. De nombreux belvédères sont sur le chemin afin de profiter au mieux du paysage. Il y a une sorte de petit canyon qui s'appelle la Garganta del Diablo ainsi qu'un amphithéâtre juste à côté. Il faut pas rater le mirador des Tres Cruces car c'est probablement l'un des plus beau. Avant d'arriver à Cafayate, il y a une dune qui est un peu plus haut que les arbres. Par contre, elle est difficile à trouver et ce n'est pas du tout touristique. Si tu as le temps, ça vaut le coup sinon, tu peux continuer directement à Cafayate. 
Argentine Salta Cafayate boucle nord et sud
2019 Cafayate
Nous sommes arrivés à Cafayate vers 14h et pratiquement tous les restaurants étaient fermés. Nous avons trouvé quelques empanadas pour combler notre faim.  La casa de las empanadas semblent être le lieu idéal pour une pause le midi. 
Quand on est à Cafayate, nous sommes un peu obligé de gouter au vin local. C'est  la grande spécialité de la région. Nous avons choisi de faire un tour et une visite guidée à la Bodega El Esteco. D'ailleurs c'était une visite privée car il y avait seulement nous. Petit point qui m'a marqué, c'est qu'ils ont appelé un de leur vin blanc "blanc de blanc" en français. 
Il reste encore un peu de route pour rejoindre notre village où nous allons passer la nuit. Il s'agit de Molinos. En effet, la distance n'est pas très grande mais il s'agit d'une piste de terre et donc ça prendra un peu de temps. Pas de panique, la route est plutôt large et les paysages sont splendides. Nous ne voyons pas le temps passer, juste la nuit arriver rapidement. 
Lorsque nous étions le soir dans le village de Molinos, nous avions l’impression d'être dans une ville fantôme. En effet, pratiquement personne dans les rues et toutes les boutiques étaient fermées. Finalement, nous avons trouvé le restaurant El Rancho de Manolo à l'extrémité du village. D'ailleurs nous étions les seuls en novembre. Ce n'est probablement pas la haute période touristique. 
Voiture :
Salta - Cafayate : 200km 3h00
Cafayate - Molinos : 113km 3h00
Intérêts :
- Garganta del Diablo
- El Anfiteteatre
- Tres Cruces Quebrada de Cafayate
- Los Molinos
- Angastaco
Nuit 1 : Nous avons séjourné dans la Posada El Abuelo. C'est une sorte de gite/auberge avec peu de confort et la salle de bain dans la cour. C'est dépaysant et on se croit vraiment dans le village. 

Booking.com


Journée 2 : Perdu en pleine montagne

Argentine Salta Cachi boucle nord et sud
2019 Cachi
Nous repartons tôt le matin afin de continuer la célèbre route 40 qui traverse toute l'Argentine. Le passage que nous prenons est une pistes de terre. C'est pourquoi, nous avons passé plus ou moins 8 heures pour 300km. Les paysages sont toujours magnifiques, les cactus et les lamas nous accompagnent tout au long du trajet. La route est plutôt large et de bonne qualité. Bien meilleure que celle que nous avons connu en Afrique et plus précisément au Lesotho.
Un petit peu avant midi, nous arrivions au village de Cachi pour y manger. Le temps d'y faire un tour et de trouver un restaurant. Nous avons mangé au Zapallo où la spécialité est la viande de chèvre. 
Une fois rassasié, nous reprenons la route, sur le chemin nous faisons une petite pause proche d'une rivière afin de trouver une grotte, la Puente del Diablo. C'est très jolie mais nous ne pouvons pas y rentrer car l'entrée se fait par la rivière et il faut un guide pour nous accompagner. Nous nous rendons compte que nous sommes monté en altitudes car la petite marche nous a bien essoufflée. Pas très loin se trouve La Poma, qui est un village encore plus petit. Nous en profitons pour y faire un petit tour. Il n'y a pas grand chose à voir surtout en pleine après midi où tout le monde dort. 
La route se complique ensuite car il faut traverser quelques rivières et monter le col Abra del Acay, qui frôle les 5000m d'altitude. 
Une fois le col franchit, nous retrouvons rapidement une vraie route goudronnée qui nous ramène à la ville de San Antonio de Los Cobres. Dans cette région, il n'y a plus trop de végétation, ceci s'explique par le fait que le village se trouve à 3700m d'altitude. 
Pour le soir, nous sommes allés au restaurant Quinoa real afin de déguster les spécialités locales à base de lamas. 
Voiture :
Molinos - San Antonio de los cobres  : 300km 7h-8h
Intérêts :
- Route des Montagnes
- Un col à 5000m
- Cachi
Nuit 2 : Pour cette nuit, nous avons choisi un vrai hôtel. Il s'agit de l'hôtel de las Nubes. Certes un peu plus cher mais ça fait du bien d'avoir un peu de confort de temps en temps. Je te conseille de prendre de l'eau avec toi car dormir en altitude va t’assécher la bouche.

Journée 3 : Direction San Pedro de Atacama

Argentine Viaduc la Polvorilla
2019 Le Viaduc la Polvorilla
Nous partons donc en direction du Chili. Pour s'y rendre, nous devons passer par une longue piste de terre complétement isolé où même le signal téléphonique ne passe pas. Nous passons sous le Viaduc la Polvorilla qui donne une ambiance de Western. 
Une fois la piste de terre terminée, nous trouvons enfin une route goudronnée vers la ville de Susques. Les restaurants se font rares. Effectivement, nous avons trouvé seulement le Pastos Chicos. 
Une fois le repas terminé, nous sommes en route pour San Pedro de Atacama. Le passage de la frontière est assez long car tout se réalise en plusieurs étapes. De plus, ils contrôlent la voiture et les sacs. Il est interdit d'avoir des fruits avec soi à ce moment. 
Je t'invite à lire mon article sur San Pedro de Atacama   
Voiture :
San Antonio de lLos Cobres - San Pedro de Atacama  : 350km 4h30
Intérêts :
- Viaduc la Polvorilla
- Mirador Paso Jama
- Mirador Salar de Loyoques
- Mirador de Kari
Nuit 3 :
Pour cette deuxième nuit, je suis resté dans l'hostel Sonchek


Journée 4 : San Pedro de Atacama

Chili San Pedro de Atacama
2019 San Pedro de Atacama
Cette journée est consacrée à San Pedro de Atacama, je t'invite à lire mon article à ce sujet :
Visiter San Pedro de Atacama en 3 jours pendant ton Séjour

Voiture :
- San Pedro de Atacama - Piedras Rojas : 150km 2h45
- Pedras Rojas - Laguna Chaxa : 134km 2h51
- Laguna Chaxa - Vallée de la Lune/Mars : 128km 2h00
- Vallée de la Lune - San Pedro de Atacama 10km 15min
Intérêts :
- Piedras Rojas
- Laguna Chaxa
- Vallée de la Lune/Mars
- Vallée de la Morte
Nuit 4 :
Pour cette deuxième nuit, je suis resté dans l'hostel Sonchek


Booking.com


Journée 5 : Grande Salinas

Argentine argentina salinas grande
2019 Grande Salinas
Nous partons assez tôt le matin afin de retourner en Argentine. Le passage à la frontière se réalise plus rapidement cette fois-ci. Une fois en Argentine, il est plus ou moins l'heure de manger. Nous souhaitons trouver un autre restaurant que celui de l'aller. Nous nous arrêtons donc devant un maison qui ressemble plus ou moins à un restaurant. Au final, il s'agit bien d'un restaurant qui n'existe pas sur Google Map. Il se trouve un peu plus loin que le Pastos Chicos.
Un peu plus loin sur la route se trouve les Salinas Grandes. C'est le grand désert de sel, un peu comme celui de Bolivie. Lorsque nous étions, toute la surface était recouverte d'eau ce qui rend un petit effet magnifique. 
Argentine Argentina Cerro de los 7 colores salta boucle nord
2019 Le Cerro de los 7 colors
La route n'est as terminée et nous continuons donc notre périple. Par contre, il y un passage qui est une véritable route de montagne et monte pas mal.  Les paysages ont complétement changé, nous commençons à voir des montagnes de toutes les couleurs. C'est incroyable, je connaissais pas du tout ce genre de paysage. en bas du col qui nous venons de franchir se trouve le village tumbaya qui semble touristique. C'est dans ce village que se trouve le Cerro de los 7 colores. Nous avons cherché l'entrée de cette route pour voir les 7 couleurs. Au final, nous nous sommes retrouvés sur ce circuit en voiture au lieu d'être à pied. Il y aucune information et pas de parking. Le touriste se développe à peine. C'est magnifique même si nous étions un peu gênés d'y être en voiture et non à pied comme les autres.  
Nous finissons la journée à Tilcara. Nous avons diné dans un super restaurant du nom de Khuska. Probablement le meilleur de tout mon périple. Pour la digestion rien de mieux qu'un petit digestif à la feuille de coca.  
Voiture :
San Pedro de Atacama - Tilcara : 450km 6h00
Intérêts :
- Salinas Grande
- Huacalera
- Cerro el Porito
Nuit 5 : Nous avons séjourné dans l'hostel la Albahaca. Il s'agit d'un hostel "familial" avec une salle de bain commune. C'est pas cher avec un peu de confort.

Journée 6 : La Montagne aux 14 couleurs
Argentine Argentina La montagne aux 14 couleurs
2019 La montagne aux 14 couleurs

Nous partons tôt le matin afin de profiter de la Montagne aux 14 couleurs. Avant de quitter Tilcara, nous décidons d'aller voir la petite pyramide de Tilcara, la Pucara de Tilcara. Il n'y a rien d'historique, c'est une œuvre en l'honneur des archéologues. Mais nous sommes surtout là pour admirer le paysage. Une fois que nous avons profité du paysages, nous reprenons la route pour voir la Montagne aux 14 couleurs, un peu dans le même style que la Rainbow Montain du Perou. Sur internet, j'ai trouvé beaucoup d'information comme quoi la route est impraticable et qu'il faut forcément un 4x4. Je peux te dire que c'est faux. Certes, il s'agit d'une route de terre mais celle-ci est très large et pas raide. Il n'y a donc aucun problème d'y aller en SUV ou même avec un citadine. Une fois en haut, il faudra payer une petite taxe pour se rendre aux paysages. Il faut pas oublier que nous sommes ) plus de 4000m d'altitude encore une fois. Donc la moindre marche fatigue rapidement. La vue est magnifique sur cette montagnes aux 14 couleurs.
Argentine Argentina la Pucara de Tilcara
2019 la Pucara de Tilcara

Il est maintenant temps de rentrer à Salta car la route est longue. Il faut la faire largement avant 17h. En effet, en cette période, il pleut souvent en soirée et la route est rapidement bloquée par les coulées de boues. Pour que ça soit déblayé, il faudra attendre le lendemain matin. Lorsque nous nous rapprochons de Salta, les contrôles de police sont de plus en plus nombreux. N'oublies pas d'allumer tes phares, même en pleine journée sinon l'amende, la multa sera bien salée.
Voiture :
Huacalera - Salta : 250km 3h30min
Intérêts :
- Mirador Hornocal o Cerro de 14 colores, la montagnes aux 14 couleurs

Le plan de l'itinéraire


Transfert aéroport de Prague

Pour trouver le vol le moins cher, je t'invite à faire tes recherches sur le lien suivant
Pour poursuivre l’aventure ensemble, je te propose de me suivre sur  Facebook et Instagram si ce n'est pas déjà fait. Par ailleurs, si tu connais d'autres bonnes adresses n'hésite pas à venir les partager en commentaire ou tout simplement raconter un souvenir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire